Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 20:00
Entres ombres et lumière, entre orages et éclaircies,  peut-on partir en exil ? 
   
    Allons, dormons bien, rassemblons nos forces pour l'aube...
       brillante pour les braves, douce pour les fidèles, glorieuse sur les tombeaux des héros...
 
PDD W3
PDD W2
Souviens toi de ce vent qui tous les soirs
Tous gamins nous portait dans l'espoir
Ce petit souffle d'air est encore là
Pour nous dire : mon ami, ne dors pas
   
Et tu danses comme toujours entre mes bras
Je suis là, mais le cœur n'y est pas
Je sais on pourrait fermer les yeux
Mais la nuit nous entraîne dans son jeu
   
Et ce vent si fragile grandit déjà,
Un orage à présent vient vers toi
Je sais on pourrait fermer les yeux
Mais la vie brille encore de ses feux
 
Même sur le tard, sur le fil
Je voudrais partir en exil
Vers un autre soir, une autre ville
Je voudrais m'enfuir de cette île
 BLANKASS
un groupe dont je découvre le talent...
 
 

 

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 20:00

Les jours et les années passent avec plus ou moins de bonheur...

" Il faut rire avant que d'être heureux de peur de mourir sans avoir ri " avait dit La Bruyère

Alors... Joyeuses fêtes de fin d'année à tous !

 

etangneuf2

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 18:00

 

 

Où se trouve la vérité,  dans quelle guerre et dans quelle armée
Du Viêt-Nam à l'Afghanistan, de Greenpeace aux armes d'Iran
Vérité es-tu bonne à dire, à celui qui peut nous détruire

Pour l'amour de la vérité, que de haine on a pu semer
Que de peur et de dérision, des Croisades à l'Inquisition
Qui peut mettre l'éternité, à l'épreuve de vérité

Comment croire à la vérité, qu'on nous livre de tous côtés
En pâture, au gré d'un caprice, en otage ou en sacrifice
Dans les mains de ces fous à lier, de quel bord est-elle une alliée

On l'enferme, on la défigure, on la brûle et on la torture
Qu'elle éclate et nous éclabousse, d'une averse de pluie d'eau douce
Mais sur l'arbre de vérité, bien des fruits sont empoisonnés

Faut-il croire à la vérité quand le temps a tout effacé
S'il ne reste que des images, des discours et des témoignages
Dans les cœurs et loin des passions, qui a tort et qui a raison

Où se trouve la vérité, Dans l'amour ou la charité
Vérité es-tu bonne à dire, au malade qui va mourir
Bien plus lourd sera le secret, dans le cœur de celui qui sait
Que toujours il devra garder, le silence et la vérité.

 

Yves Duteil

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 22:30

Louis-Pasteur

On oppose presque systématiquement artistes et scientifiques, pourtant ils sont souvent l’un est l’autre. Ne faut-il pas être créatif,  faire appel à l’imagination et à l’observation pour chercher et découvrir ce qui est à priori inaccessible ou inconnu… ?

Comme pour beaucoup de grands savants, on retrouve chez Louis Pasteur cette dualité à la fois scientifique et artistique. A 16 ans, il était plus intéressé par la peinture que par les autres matières et excellait particulièrement dans les portraits au fusain et aux pastels. Son père pour qui il avait un grand respect le poussa à préparer le concours à l’école normale afin qu’il réussisse des études qu’il n’avait pu faire lui-même. Louis Pasteur était d’origine modeste, son père ancien soldat de Napoléon était tanneur.

Son sens de l’observation et sa ténacité l’ont amené à découvrir les micro-organismes et la plupart des concepts qui fondent notre science contemporaine.

 

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 08:00

Seuls nos doutes augmentent avec l’âge et non nos certitudes… Laszlo Szabol

 

Doutez de tout et surtout de ce que je vais vous dire (!)… Bouddha

 

L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit… Aristote

 

Doutez si vous voulez ; de celui qui vous aime, d’une femme ou d’un chien, mais non de l’amour même… Alfred de Musset.

 

Le doute est un hommage que l'on rend à la vérité…Ernest Renan

 

Que penser... faut-il douter ? quelle est votre citation préférée ?

cher345.jpg

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 20:00

chelon.jpg

Déjà dans les étoiles, encore au moyen âge

La terre coupée en deux, se cherche des héros

On parle de guerre sainte, on parle de croisades

Dans l’Olympe les dieux, agitent leurs drapeaux

Le monde a peur

 

Si pour le fou de dieu mourir est une aubaine

Que toute cause juste le mène au paradis

Qui pensons nous bercer du chant de nos sirènes

Quand c'est d'un hurlement qu'elles déchirent nos nuits

...

Dois-je choisir mon camp, mon dieu et ma banniere

Mon ami à présent, es-tu mon ennemi

Veux-tu qu'au nom d'Allah, nous soyons tous des frères

Comme au nom de Jésus, nous le voulions jadis

...

Va dire a ce pouvoir qui interdit de rire

Et aux enfants de faire voler les cerfs volants

Qu’il n’y a pas que dieu qui nous aide à mourir

Que le mot « LIBERTE » peut le faire tout autant

 

Paroles de Georges CHELON

 

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 08:00

Mes dernières lectures

 

Une écriture de mère en fille, avec en commun des mots forts et parfois étranges pour exprimer ; passions déchirures, tristesse ou rébellion. On peut aimer ou ne pas aimer mais ce style comme le contenu des œuvres ne peuvent pas laisser indifférent.

Au passé comme au présent, la force de nos émotions ne fait-elle pas la richesse de nos vies ?…

 

 couv-products-41120

1- Entre Chair et Terre - Odile Alice MORA

   Un recueil de poèmes de mon amie Mirotine (cf. liens)

« C’est si beau - Ce qui s’écrit - Quand les mots ondulent sous le vent de la vie »

Que dire de plus… 

  couv-products-41112

 

2- La lettre à Isis - Tiphaine MORA

Le premier roman d’une jeune fille de 19 ans, élève de Khägne à Clermont Ferrand. ( fille de Mirotine)

Le cadre de l’histoire n’est pas contemporain, ce qui est difficile à imaginer pour une jeune fille de notre époque. Passion, remords et déchirements sont des sentiments dominants dans ce roman étonnant qui démontre une grande maturité de l’auteure.

 

http://www.thebookedition.com/index.php

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 20:00


cgos.jpg
Le Net est un formidable espace de liberté à condition de ne pas y passer sa vie. Dans le dernier magazine du CGOS, le psychiatre, Michel Lejoyeux analyse la situation et livre sa stratégie pour ne pas devenir prisonnier de la toile.

Au bureau comme à la maison, Internet a envahi notre environnement. "il n'aura pas fallu longtemps pour qu'Internet et les technologies qui en découlent soient utilisés comme des drogues" affirme M. Lejoyeux.
Les américains ont été les premiers à tirer la sonnette d'alarme. Là-bas on appelle les associaux qui ne sortent plus de chez eux et passent leur vie devant leur écran des "No Life" (sans-vie).
En France, on commence à prendre au sérieux cette cyberdépendance.

Quelle que soit l'addiction écrit le Dr Lowenstein, le mécanisme qui mène à la dépendance reste toujours le même. Tout commence par un usage simple, curieux et convivial sans aucune nocivité pour passer en quelques mois à l'abus ou l'usage nocif. C'est passer de l'envie au besoin... au besoin compulsif...

La stratégie de prévention du Pr Lejoyeux consiste à ne pas confondre l'usage privé et professionnel d'Internet, ne pas se connecter la nuit et ne pas céder à "l'ivresse" des premières connections.

Il nous incite aussi à faire la part des choses "tous les loisirs ne sont pas des toxicomanies en puissance". Considérer comme une addiction une passion un peu envahissante serait aussi une entrave à la liberté...

Ce sera "tendance accro" pour moi Dr (connection trop tardive certains soirs ...) mais qu'en pensez-vous... est-ce un loisir, une passion ou une addiction ? un espace de liberté ou non... ?

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 09:12
Championne de natation, son élément favori était l'eau. Elle était belle, brillante, sportive et avait 25ans. En ce début d'année, elle a "choisi" de partir, de quitter ce monde, cette vie.... Ce terme "choisir" n'est peut-être pas le bon mais comment expliquer ou comprendre... Ni sa famille, ni ses amis malgré tous leurs efforts n'ont pu la retenir. L'intelligence, la culture fait peut-être davantage prendre conscience cette incapacité à changer le monde, les valeurs de la société et fragilise psychologiquement. Espérait-elle ou s'était-elle fixée un idéal impossible à atteindre ? Le prêtre qui a célébré la cérémonie des obsèques a écouté les lectures des proches et fait une remarque au sujet de ce mot "choix" qui pour lui n'est pas le mot juste. Ce geste fatal serait davantage le résultat d'une situation que l'on arrive pas à maitriser.

Il y a toujours d'un côté, des statistiques, qui démontrent au fil des ans l'importance du phénomène et de l’autre cette gêne à aborder un sujet qui dérange, un acte dont on ne sait comment parler aux personnes  et surtout à celles qui son touchées et que l'on connaît.
"La France se situe parmi les pays aux plus forts taux de suicide en Europe. Le suicide constitue la première cause de mortalité des 35-44 ans"

etang3613.jpg

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 21:38

Dans le monde :

Tous les pays ne sont pas égaux devant l'espérance de vie, vous vous en doutez...
Si à l'échelle de la planète, on vit de plus en plus vieux, les écarts sont importants entre pays riches et pauvres. En Islande, on vit en moyenne 81 ans alors qu'au Lesotho c'est 42 ans. En Afrique, le taux de mortalité infantile reste proche de celui que connaissait la France il y a 150 ans !
Les trois premières causes de mortalité sont dans l'ordre :

- Les maladies cardio-vasculaires

- Les maladies infectieuses et parasitaires

- Les cancers



En France :

l'espérance de vie est parmi les plus élevées au monde, 77 ans pour un homme, 84 ans pour une femme mais les disparités subsistent. Le nord du pays est plus exposé aux décès précoces, les cadres supérieurs ont une espérance de vie supérieure aux ouvriers (et aux inactifs…) (hommes).
En France ce sont les cancers et  maladies cardiovasculaires qui arrivent en tête presque à égalité . Les décès par suicide sont les seuls à ne pas être en diminution.
Au 18eme siècle, l'âge moyen au décès ne dépassait guère les 25 ans pour atteindre 43 ans un siècle plus tard. Les guerres, les famines et les épidémies entraînaient périodiquement une surmortalité essentiellement chez les enfants et personnes âgées, plus d'un enfant sur deux n'atteignait pas l'âge adulte.

 

Autrefois perçus comme de véritables phénomènes les centenaires sont de plus en plus nombreux, leur nombre a doublé tous les ans depuis 1950. L’INSEE compte  aujourd’hui quelque 6 000 centenaires dans l’hexagone et  en prévoit 150 000 en 2050 !

Source : science et vie N°248

Repost 0
Published by H2O - dans Cogitations
commenter cet article

Présentation

  • : Au fil du temps
  • Au fil du temps
  • : Un peu de tout... et de rien
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens