Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:00

"Micromycètes" veut dire "champignons microscopiques" Mais qui sont donc ces champignons qui nous attaquent ! ?  ce petit topo n'aborde que les espèces responsables de mycoses des ongles. Il y a aussi d'autres sortes de mycoses qui peuvent être gravissimes mais ce serait trop long... 

 

Les mycoses des ongles sont des maladies infectieuses provoquées par des champignons microscopiques qui peuvent avoir un aspect filamenteux (dermatophytes et moisissures) ou levuriforme (candida).

On distingue trois grandes familles :

 

Les dermatophytes

trichophyton 1 

Les dermatophytes sont des champignons filamenteux de la classe des ascomycètes. Ils ont deux modes de reproduction : sexuée et assexuée. La reproduction sexuée se fait par ascospores (spores à l'intérieur d'un asque : sac). La forme assexuée permet sa multiplication par l'intemédiaire de spores unicellulaires arrondies appelées "microconidies" et de spores pluricellulaires allongées appelées "macroconidies".

Ils peuvent avoir pour origine, le sol (espèces telluriques), l’animal (espèces zoophiles) ou l’homme (espèces antropophiles).

Deux espèces sont plus particulièrement rencontrées au niveau des pieds :

- Trichophyton rubrum

- Trichophyton mentagrophytes interdigitale

Ces variétés sont anthropophiles, ce qui implique une contamination inter-humaine. (sols des piscines, saunas, salles de sport…) sans oublier l’auto-infection possible, d’un orteil à l’autre et d’un pied à l’autre.

         colonies

 

    Les champignons levuriformes :

 candidaLes levures sont des champignons de la classe des blastomycètes (reproduction assexuée par blastospores - blastos : bourgeon). Elles se présentent sous forme de petites cellules rondes ou ovalaires parfois bourgeonnantes. Candida albicans est de loin l’espèce la plus fréquente mais aussi candida tropicalis, parapsilosis, kruzei, kefyr Ce sont des opportunistes qui vont se développer et devenir pathogènes suite à la disparition ou au déséquilibre de la flore microbienne habituelle de la peau.

L'humidité due au lavage trop fréquent des mains ou à la transpiration des pieds sont les principales causes de ce type de mycose. Elles apprécient les milieux acides qui peuvent provenir de la transpiration. La base de l'ongle est généralement enflammée.

 

Les moisissures :

Ces moisissures sont des champignons filamenteux qui dans une moindre mesure peuvent être responsables d’onychomycoses des pieds. Les espèces incriminées sont de la classe des hyphomycètes (hyphe : réseau de filaments mycéliens) :

- Acrémonium strictum 

- Fusarium oxysporum

- Scopulariopsis Brévicaulis

- Aspergillus versicolor, candidus

Ce sont des espèces cosmopolites et on peut se contaminer en marchant pieds nus sur le sol (terre, sable...), mais elles touchent plutôt les personnes affaiblies par d'autres pathologies.  

    moisissures   

 

Causes et Prévention

 

La fréquence de ces mycoses augmente avec l’âge et peut survenir suite à une prise d’antibiotiques ou de maladies diverses qui provoquent un déséquilibre de la flore microbienne.

Au niveau des ongles, les coups et traumatismes sont assez souvent à l'origine de l'infection. Eviter les chaussures inconfortables, les produits de toilette trop agressifs et bien se sécher aprés lavage des pieds ou des mains.

La recherche du type de champignon en cause est rarement effectuée et pas toujours évidente.

Lorsque l’infection est récente, enlever régulièrement les parties atteintes de l'ongle et nettoyer méticuleusement le matériel pour éviter toute contagion. Certains antimycosiques naturels ou locaux (apaisyl) peuvent être assez efficaces mais la guérison est souvent longue.

 

Antifongiques

 

 Les antifongiques sont aux champignons ce que sont les antibiotiques aux bactéries. Les premiers ont été commercialisés dans les années 1950-60 (Nystatine, Amphotéricine...) et la liste ne cesse de s'allonger, mais comme les antibiotiques, ils montrent leurs limites, d'où la nécessité de les utiliser à bon escient... La prescription de votre médecin devra être suivie scrupuleusement car les récidives sont hélas fréquentes... 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sittelle 31/03/2013 23:06

Des passagers clandestins en quelque sorte ! la podologue il y a quelques années m'avait recommandé le Tegarome, déjà utilisé pour la peau, et succès total sur les ongles :
http://www.docteurvalnet.com/docs/guide_docteurvalnet.pdf
Je te remercie et te souhaite un bon long week-end de Pâques; froid ici... mais il n'a pas plu, événement ! amitiés...

H2O 01/04/2013 23:13



Je suis allée voir ton lien, oui, c'est intéressant et cela peut suffire. La personne qui m'a demandé un avis avait essayé des huiles essentielles sans succès mais je ne sais pas exactement ce
qu'elle avait utilisé... un médecin lui a finalement prescrit un fongicide par voie orale mais je pense que c'est à éviter pour une simple mycose des ongles...


Je suis rentrée ce soir sous le soleil aprés trois jours de pluie ou de grisaille.


Amitiés



ALN 30/03/2013 20:43

Je viens de lire ton article et j'ai compris ce qu'étaient ces mycoses " casse-pieds".j'espére que tu passeras un bon dimanche de Pâques!
Moi, je vais lire le livre de Ramon qui vient de me parvenir!
Bises
Nicole

H2O 01/04/2013 22:46



"Casse-pieds", oui, c'est bien le mot qui convient, beaucoup de personnes en souffrent, une amie m'a demandé un conseil et c'est ce qui m'a inspiré ce petit article qui pourrait être
utile aux débutants en microbiologie. Nous étions trés mal formés et informés sur cette spécialité.


Passionnant ! il est passionnant ce livre de Ramon comme les précédents.


Bises bourbonnaises



Ramon BASAGANA 30/03/2013 20:29

Merci pour ce bel article que je vais encore relire.
J'ai comme l'impression que l'auteur sait de quoi elle parle... !!! :-)

Je fais un saut vers l'autre article pour souhaiter une belle fête de Pâques.

Amitiés,
Ramon

H2O 01/04/2013 22:22



Merci Ramon, à bientôt.



Présentation

  • : Au fil du temps
  • Au fil du temps
  • : Un peu de tout... et de rien
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens